Le Théâtre de

L'Ellipse

Description de l'image
Image description

Notre prochain spectacle: Puygouzon le 8 décembre à 20h30

Description de l'image

Synopsis de Brigitte-Marie Friaud


Le Carnaval de Venise touche à sa fin. Margarita, épouse de Lunardo en secondes noces et sa belle-fille Lucietta, n'en ont rien vu, à peine ont-elles entendu le chant d'un gondolier près de la fenêtre dont elles n'ont pas même le droit de s'approcher car Lunardo règne en maître absolu sur sa femme et sa fille leur interdisant toute distractions et sorties.


Margarita, désespérée à la perspective d'être recluse jusqu'à la fin de sa vie, laisse entendre à Lucietta qu'elle, au moins, aura un meilleur sort puisque son père a décidé de la marier. Mais, en parfait rustre qu'il est, il a choisi le prétendant sans que sa fille puisse refuser ou seulement le voir et chasse son épouse de la pièce lorsque le père du jeune homme vient pour le contrat !


De son côté, le "futur" a eu vent de ce projet et court en informer sa tante Marina qui a elle aussi la malchance d'avoir ce rustre de Simon pour mari.


La colère étrangle ce dernier lorsqu'il aperçoit le jeune homme chez lui et après l'avoir fait fuir, se querelle avec sa femme. La visite inopinée de Felice escortée de son falot de mari Canciano et d'un Comte, son chevalier servant, achève d'enrager Simon.


Les deux femmes, révoltées, élaborent un plan pour que Lucietta et Filipetto puissent se rencontrer et voir s'ils sont faits l'un pour l'autre. Et c'est masqué et habillé en femme que Filipetto pourra apercevoir sa fiancée chez elle. Margarita se pare de ses plus beaux atours pour  l'occasion ce qui a le don de rendre jalouse Lucietta et de déclencher l'ire de Lunardo. Grâce au stratagème des femmes, les deux jeunes gens peuvent s'apprécier. Hélas, les rustres réunis  surgissent  pour annoncer la bonne nouvelle à Lucietta, obligeant Filipetto et le Comte à se cacher. Lucietta, morte de peur, est prêt de défaillir.


La panique est générale lorsque le Comte jaillit hors de sa cachette, suivi de Filipetto. Les Rustres laissent alors libre cours à toutes leurs idées de vengeance pour punir femmes, fils et filles. Mais Felice leur démontre avec un raisonnement bien argumenté l'inanité de leurs propos et l'intérêt qu'ils auraient à se comporter de manière plus sociable avec leurs familles. De guerre lasse et après repentances sincères ou feintes des femmes et de Filipetto, les deux pères donnent enfin leur consentement au mariage!

 

_________________________________________________________________________________________________________________________________

Nos autres productions:

Description de l'image
Description de l'image
Description de l'image

Le Tartuffe ou L'Imposteur

Comédie écrite en alexandrins, Le Tartuffe est une très vieille histoire d’une extrême modernité ; celle de l’imposture et de la manipulation qui peuvent conduire les hommes les plus sensés dans une dérive complète pouvant entraîner leur perte et celle de toute leur famille.

Monsieur de Pourceaugnac

Monsieur de Pourceaugnac est une comédie-ballet écrite par Molière, juste après L'Avare en 1669. Farce cruelle qui, d’une part fait émerger      l' ostracisme et la méchanceté ordinaire et d’autre part repose le problème du mariage arrangé, thème récurrent chez Molière. L'œuvre obtient un vif succès et est représentée quarante-neuf fois du vivant de son auteur. 

Les femmes savantes

  Si la question de l’éducation des femmes ne se pose plus aujourd’hui, la pièce fait émerger des attitudes, des idées, des dysfonctionnements encore bien présents à notre époque. Dans ce contexte évoluent des personnages étoffés dans lesquels nous pourrions bien nous reconnaître. C'est l'avant dernière pièce de Molière, qu'il considérait comme étant la plus aboutie.